Abonné

Une rentrée scolaire périlleuse

OSchneid

Sujets relatifs :

, ,
Une rentrée scolaire périlleuse

Coronavirus : enfants masqués à l'école

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, prévoit un mois de janvier « tendu » pour les 12,5 millions d’élèves, dont la moitié dans le primaire, et leurs enseignants qui ont effectué leur rentrée ce lundi 3 janvier. La crise sanitaire a contraint le gouvernement à durcir les mesures en vigueur, en particulier à l’école maternelle et élémentaire. Où l’explosion des contaminations risque d’affecter notamment le périscolaire, géré par les communes, tandis que la passe d’armes entre le ministre et les collectivités sur les capteurs de CO2 se poursuit…

La rumeur avait couru que la rentrée pourrait être reportée d’une semaine… jusqu’à ce que le Premier ministre, Jean Castex, mette fin au suspense le 27 décembre 2021. « Nous restons dans la ligne fixée depuis le début de la pandémie de ne fermer les établissements scolaires qu’en dernier recours », avait-il alors justifié lors d’une conférence de presse menée conjointement avec le ministre de la Santé, Olivier Véran. Celui-ci expliquant dans la foulée « assumer de sanctuariser l’éducation des enfants ». Le moment n’était pas venu.

Amplifier sans trop modifier

Pas de changement de protocole donc, maintenu au niveau 3 pour les écoles[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr