Abonné

Une mutuelle pour des agents territoriaux en bonne santé (financière)

Une mutuelle pour des agents territoriaux en bonne santé (financière)

Territoires : comment attirer de jeunes médecins ?

© Flickr-CC-www.audio-luci-store.it

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Si la participation au financement de la protection sociale complémentaire des agents n’est pas obligatoire, elle représente une opportunité pour les élus employeurs d’améliorer la santé…. et la rémunération des agents.Deux procédures de participation existent. Chaque collectivité peut choisir celle qui lui convient.

Il y a bientôt sept ans, le décret n° 2011-1474 du 8 novembre 2011 ouvrait officiellement la possibilité aux collectivités de participer au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents. Selon le dernier sondage Ifop réalisé pour la Mutuelle nationale territoriale (MNT), 56% des collectivités versent aujourd’hui une telle aide pour la complémentaire santé, à hauteur de 17,10 € en moyenne. Ce taux, s’il a progressé, reste insuffisant au regard des risques d’accident, de maladie et d’usure des personnels territoriaux.

Aider les agents à se soigner est un moyen de réduire les risques d’arrêts de travail, mais aussi une mesure compensatoire quand on ne peut pas augmenter les salaires. La contribution de l’employeur peut aussi faire la différence en termes d’attractivité dans un contexte de recrutement de plus en plus concurrentiel. « C’est vraiment une aide financière », appuie[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS