Abonné

Un EPCI et ses communes ne peuvent participer à la même société publique locale. Sauf si…

Auteur associé
Un EPCI et ses communes ne peuvent participer à la même société publique locale. Sauf si…

Marchés publics : déjouez les pièges !

© Flickr-CC-JL.Zimmermann

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans le droit de fil d'une jurisprudence abondante, le Conseil d'Etat estime que la participation d’une collectivité à une SPL « est exclue lorsque cette collectivité ou n'exerce pas l’ensemble des compétences sur lesquelles porte l’objet social de la société ». Mais les juges du Palais-Royal admettent une dérogation, très précise...

Par Anne Gardère, avocate au barreau de Lyon

Les faits

Saisi sur déféré préfectoral, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand avait, par jugement du 1er juillet 2014, annulé la délibération du syndicat mixte pour l’aménagement et le développement des Combrailles (SMADC) acceptant la transformation de la société d’économie mixte (SEM) pour l’exploitation des réseaux d’eau potable et d’assainissement en société publique locale (SPL) dénommée « société d’exploitation mutualisée pour l’eau, l’environnement, les réseaux, l’assainissement dans l’intérêt du public » (Semerap) et approuvant le projet de statuts de ladite SPL. Le syndicat mixte et la Semerap avaient interjeté appel, mais la cour administrative d’appel de Lyon l’avait rejeté par l’arrêt n° 14LY02753 du 4 octobre 2016. Le SMADC et la Semerap forment donc un pourvoi en cassation devant le Conseil[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS