Abonné

Un déconfinement par étapes moins territorialisé que prévu

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Un déconfinement par étapes moins territorialisé que prévu

Déconfinement

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

A rebours des annonces de Jean Castex il y a une semaine, Emmanuel Macron a annoncé dans la presse quotidienne régionale ce 30 avril un déconfinement national. Seules les mesures consistant à retarder les quatre étapes de réouvertures se feront département par département en cas de statistiques sanitaires détériorées. Le chef de l’Etat a également esquissé les contours et utilisations du futur « pass sanitaire ». Décryptage.

Est-ce la volonté de tracer une perspective lisible pour tous ? Emmanuel Macron a choisi un déconfinement certes progressif, en quatre étapes, mais nullement territorialisé, contrairement à ce qu’avait esquissé son Premier ministre une semaine plus tôt. Le 3 mai, c’est la réouverture des lycées et collèges (en demi-jauge à partir de la 4ème), la fin de la limite de déplacement des déplacements interrégionaux et des attestations pour les déplacements à plus de 10 km du domicile qui marqueront la première étape. Puis la réouverture des terrasses (6 personnes maximum), des commerces, des musées et équipements culturels, des évènements sportifs avec spectateurs et la reprise des activités sportives dans des lieux couverts qui seront autorisés à partir du 19 mai. Avec toujours un couvre-feu, mais[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS