Abonné

Trois voies pour doper la santé des agents territoriaux

Maud Parnaudeau
Trois voies pour doper la santé des agents territoriaux

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les arrêts de travail pour raison de santé équivalent à une personne absente toute l’année pour dix employés et représentent un coût direct de 2 221 € par agent titulaire selon le Panorama Sofaxis "qualité de vie au travail et santé des agents dans les collectivités". En tant qu’employeurs publics, les élus locaux peuvent contribuer à préserver la santé de leurs personnels et limiter leurs absences qui perturbent le service public.

1 Participer à la mutuelle

La loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique a rendu obligatoire la participation des employeurs publics au financement de la complémentaire santé de leurs agents à compter du 1er janvier 2026. Cette participation ne pourra être inférieure à 50 % d'un montant de référence de 30 euros (soit 15 €). Négocier des conditions de participation mieux-disantes reste toutefois toujours possible dans le cadre d’accords collectifs.

Deux options s’offrent à vous. Soit conclure un contrat collectif via une convention. Dans ce cas, l’agent ne recevra une participation financière que s’il souscrit au contrat sélectionné par la collectivité. Le choix se fait à l’issue d’une procédure de mise en concurrence et après définition de critères de sélection en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La fonction publique territoriale ne fait plus envie... et c'est un gros problème !

La fonction publique territoriale ne fait plus envie... et c'est un gros problème !

49% des collectivités et intercommunalités envisagent d’embaucher en 2022 selon l’édition 2022 du baromètre HoRHizons sur les grandes tendances de l’emploi dans les collectivités dévoilé ce 21 septembre. Seul souci : la fonction...

Portrait-robot des secrétaires de mairie, ces couteaux suisses à revaloriser d’urgence

Portrait-robot des secrétaires de mairie, ces couteaux suisses à revaloriser d’urgence

1 607 heures dans la fonction publique : la course contre la montre des maires employeurs

1 607 heures dans la fonction publique : la course contre la montre des maires employeurs

La formation des élus locaux, un impératif démocratique

La formation des élus locaux, un impératif démocratique

Plus d'articles