Abonné

Travailler avec Territoires zéro chômeur de longue durée, pour doper l’emploi local

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Travailler avec Territoires zéro chômeur de longue durée, pour doper l’emploi local

Réunion des associatifs et des élus du projet local « territoires zéro chômeur de longue durée » à Mazingarbe (Pas-de-Calais)

© A. Feron d'Aloysio

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En 2016, dix bassins d’emploi étaient retenus par le ministère du Travail pour expérimenter le programme « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Objectif : offrir un CDI à des actifs sans emploi depuis plus d’un an, dans la limite de 300 bénéficiaires dans chacun de ces territoires comptant de 5 000 à 10 000 habitants. Cinq ans plus tard, retour sur ces expérimentations locales et les enseignements à tirer pour l'avenir de ce dispositif rénové récemment par la loi.

En 2017, dix territoires avaient été sélectionnés pour expérimenter un nouveau dispositif de retour à l’emploi d’actifs sans travail depuis plus d’un an, en milieu rural et périurbain. Quatre ans plus tard, les « Territoires zéro chômeur de longue durée » affichent leurs (bons) résultats : 815 anciens demandeurs d’emploi sont désormais salariés, au Smic et en CDI, dans 13 entreprises à but d’emploi (EBE). Plusieurs d’entre elles dépassent même les 70 salariés.

Voilà qui a conduit le Parlement, avec la loi du 14 décembre 2020, à prolonger l’expérience de 5 ans et à l’étendre à 50 nouveaux territoires. Alors que plusieurs évaluations ont déjà été conduites, les candidatures (une centaine a déjà été recensée) devront répondre à un[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS