Abonné

Travailler avec les inspecteurs et auditeurs territoriaux, pour sécuriser l'action des élus

ijarjaille

Sujets relatifs :

, ,
Travailler avec les inspecteurs et auditeurs territoriaux, pour sécuriser l'action des  élus

Audit

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Alors que 24 collectivités expérimentent la certification de leurs comptes, sous la houlette de la Cour des comptes, la Conférence des inspecteurs et auditeurs territoriaux (Ciat) milite pour le développement de l’audit interne au sein des collectivités, même les plus petites. Le plus souvent sous l’autorité de la direction générale des services, l’auditeur territorial s’attache à cartographier les différents risques auxquels la collectivité peut être soumise, de la cyberattaque à l’effondrement d’un pont, en passant par les dépenses sociales.

La conférence des inspecteurs et auditeurs territoriaux (Ciat) compte une centaine de membres, dans l’audit interne, le contrôle de gestion ou l’évaluation des politiques publiques. Le responsable du contrôle interne recherche les manquements à toute obligation législative, réglementaire ou déontologique susceptibles d’entraîner des sanctions judiciaires, administratives, financières. La fonction d’auditeur n’étant pas obligatoire, elle se développe essentiellement dans les régions, pour contrôler l’utilisation des fonds européens, et dans les départements, avec les prestations sociales comme cible. Pourtant, les élus communaux ont tout à gagner en impulsant[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr