Abonné

Travailler avec les associations de commerçants pour structurer les animations et innover

Maud Parnaudeau
Travailler avec les associations de commerçants pour structurer les animations et innover

© Adobe stock / Pierre Violet

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les associations de commerçants sont des partenaires indispensables de la collectivité pour développer l’attractivité des centres-villes. Qu’elle soit directe, via un manager dédié ou s’inscrivant dans une structure plus large associant d’autres partenaires, la relation doit être fondée sur des bases solides pour bénéficier aux deux parties.

L’Hexagone compte plus de 6 000 associations de commerçants. Porte-voix des professionnels du commerce de proximité, elles sont les interlocuteurs privilégiés des décideurs locaux pour animer les centres-villes, y attirer les clients mais aussi adapter les politiques urbaines (stationnement, plan de circulation, aménagements...). Les pouvoirs publics locaux ont donc tout intérêt à encourager la constitution de telles structures et à entretenir de bonnes relations avec elles pour dynamiser l’activité commerciale. Dans le cas contraire, le territoire risque de se retrouver face à une forte vacance commerciale et à un exode des consommateurs.

Ce n’est pas le cas à Angers (155 850 hab.), à entendre Stéphane Pabritz : « Nous n’avons pas de vacance commerciale ! » assure l’adjoint aux commerces et à la propreté de la ville, membre d’une équipe ­municipale élue en 2014 qui s’est lancée dès[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

Malgré des financements existants, l'énergie issue de l'hydrogène vert n'est pas encore rentable et aura besoin d’une forte industrialisation, de la multiplication des usages et d’un bon maillage territorial pour se déployer. Nos...

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

La charte de la fraternité et de la citoyenneté attend les maires

La charte de la fraternité et de la citoyenneté attend les maires

A Alès, une solution amiable pour racheter des maisons en zone inondable

A Alès, une solution amiable pour racheter des maisons en zone inondable

Plus d'articles