Abonné

Transition énergétique : les territoires passent à la vitesse supérieure

Denis Solignac
Transition énergétique : les territoires passent à la vitesse supérieure

Prête pour la transition énergétique : l’association Eoliennes en pays de Vilaine

© V. Joncheray

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Ruraux ou urbains, mini ou maxi, les territoires qui prennent en main leur destin énergétique se multiplient. Il leur reste à se hisser à la hauteur de l’enjeu, avec leur population, pour massifier, optimiser et pérenniser les projets.

La Manche parie sur l’hydrogène « marin », la Vendée sur les réseaux intelligents, le territoire de la Biovallée (Drôme) sur la rénovation énergique, la communauté urbaine de Dunkerque (Nord) sur la récupération de chaleur fatale des entreprises, la ville de Montmélian (Savoie) sur l’énergie solaire.

Multiplication des projets

Partout en France, et sur tous les fronts, les territoires innovent en matière de transition énergétique. Avec à la clef des résultats souvent très encourageants.

« Les territoires ont compris que la transition énergétique répondait aux trois défis sociétaux actuels : emploi, épuisement des ressources et changement climatique. On est passé de quelques pionniers à un emballement de la machine », constate Hervé Pignon directeur de l’Ademe Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Pour lui, le changement de méthodologie, appliqué aussi bien à la COP 21 qu’envers les collectivités, porte ses fruits : « Au lieu d’imposer des actions à réaliser, il s’agit de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS