Abonné

Transition écologique : « Un pacte dans une logique d’interpellation des candidats »

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Transition écologique : « Un pacte dans une logique d’interpellation des candidats »

Aliette Lacroix, coordinatrice du Collectif pour la Transition Citoyenne

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En vue des élections municipales de mars 2020, le Collectif pour la Transition Citoyenne, réseau composé de 27 mouvements – associations, think tank, etc – engagés dans la transition écologique et sociale, a élaboré une trentaine de propositions pour impulser des changements concrets dans les territoires. Des « collectifs citoyens » locaux sont donc en train de se former un peu partout en France afin de prendre contact avec les futurs candidats pour leur soumettre ce Pacte. Aliette Lacroix, coordinatrice du Collectif, revient pour le Courrier des Maires sur les fondements de cette initiative et ses perspectives.

« Engager les changements nécessaires à la résilience des communes et de leurs groupements en réponse aux enjeux majeurs des prochains mandats électoraux : écologiques, sociaux, démocratiques » : tel est l’objectif affiché par « Le pacte pour la transition », un réseau d'associations souhaitant faire de l’environnement et de la démocratie participative des clés des scrutins de mars.

Courrier des maires : Comment votre Pacte de 32 propositions a-t-il été élaboré ?

Aliette Lacroix : L’idée est née au sein de notre collectif d’organisations engagées dans la transition énergétique, écologique, sociale et solidaire.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS