Abonné

Territoire intelligent : une gestion numérique... et de bon sens

Aurélien Hélias
Territoire intelligent : une gestion numérique... et de bon sens

THD Numérique fibre

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Pour réussir la transition numérique vers des territoires connectés, il faut savoir raison gardée. En choisissant les équipements (capteurs, systèmes de pilotage...) adaptés aux besoins de la collectivité. Et à ses finances.

Dématérialisation des services publics, entretien des ouvrages à distance, archivage électronique, vidéosurveillance, gestion du stationnement, contrôle de la qualité de l’air, mesure du bruit, suivi des pollens… Les collectivités peuvent s’appuyer sur les réseaux à très haut débit pour améliorer la gestion communale dans tous leurs domaines de compétences. Marsac-en-Livradois (Puy-de-Dôme), qui est en cours de fibrage et où les premiers raccordements des habitants ont débuté, attend avec impatience que la mairie soit, elle aussi, desservie par la fibre optique. « Certains élus assistent au conseil municipal en visioconférence par l’ADSL, mais la fibre va nous apporter un gain réel et une meilleure efficacité, espère le maire, Michel Sauvade. Nous avons déjà des alarmes sur les châteaux d’eau pour détecter en temps réel d’éventuels problèmes de débits, l’été. Avec la fibre optique, nous pourrons imaginer d’autres services très pratiques, grâce aux objets connectés notamment. Obtenir des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS