Abonné

Statut de l’élu (21) : la réforme des indemnités de fonction

Auteur associé

Sujets relatifs :

, ,
Statut de l’élu (21) : la réforme des indemnités de fonction

Le statut de l'élu en pratique

© S. Gautier

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le régime des indemnités de fonction a été récemment modifié pour les maires, les conseillers communautaires des communautés de communes, les conseillers départementaux et les conseillers régionaux.

Fiche juridique de Philippe Bluteau, avocat au barreau de Paris, publiée dans Le Courrier des maires n° 299 de mars 2016, p. 42.

1. Les indemnités des maires

L’article 3 de la loi n° 2015-366 visant à faciliter l’exercice, par les élus locaux, de leur mandat, issue d’une proposition de loi portée par les sénateurs Jacqueline Gourault et Jean-Pierre Sueur, a modifié l’article L.2123-23 du CGCT.

Entré en vigueur le 1er janvier 2016 (art. 18 de cette loi), cet article prévoit que, désormais, les maires perçoivent, par principe, une indemnité de fonction fixée à hauteur de ce qui constituait, jusque-là, un simple plafond.

Le tableau des indemnités prévues par la loi (toujours exprimé en pourcentages de l’indice 1015 de la fonction publique, soit 3 801,47 € au 1er janvier 2016) n’est pas modifié, mais les pourcentages qu’il prévoyait sont désormais un principe et non un plafond.

Ainsi, depuis le 1er janvier 2016, quelles qu’aient été les délibérations précédemment adoptées par le conseil municipal :

  • le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS