Abonné

Sécurité et prévention : les priorités nationales à l’épreuve de l’action locale

Sécurité et prévention : les priorités nationales à l’épreuve de l’action locale

Police municipale

© Flickr-CC-JLZimmermann

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Aujourd’hui dans sa deuxième année de mise en œuvre, la stratégie nationale de prévention de la délinquance (2013-2017) a placé trois programmes d’actions au rang de priorités nationales : la prévention à l’égard des jeunes exposés à la délinquance et la prévention de la récidive ; l’amélioration de la tranquillité publique ; l’aide aux victimes et la prévention des violences intrafamiliales et contre les femmes. En première ligne, les maires, pivots de la prévention, sont incités à décliner ces politiques sur leur territoire.

Article de dossier, publié dans "Le Courrier des maires et des élus locaux", n°285, décembre 2014

Nombre de collectivités territoriales ont ainsi redéfini leur stratégie territoriale ou élaborent des plans locaux en cohérence avec ceux signés au niveau départemental par les préfets, procureurs de la République et présidents de conseils généraux.

Articulation intercommunale

« Les collectivités y travaillent. L’élaboration de ces plans locaux devrait aboutir d’ici la fin de cette année. Il sera demandé aux préfets, en 2015, de renforcer de manière importante les crédits alloués aux actions de prévention de la récidive, qui sont une priorité. L’objectif est de les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS