Abonné

Revitalisation des centres-bourgs : un nouveau programme en faveur de 1 000 « petites villes »

Aurélien Hélias
Revitalisation des centres-bourgs : un nouveau programme en faveur de 1 000 « petites villes »

Centre-bourg Viviers, Ardèche

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault inaugure, ce jeudi 1er octobre, à Barentin (Seine-Maritime) le nouveau programme de revitalisation des centre-bourgs dédié aux villes de moins de 20 000 habitants. Un millier de communes (ou couples ville-intercommunalité) vont pouvoir intégrer ce programme doté de trois milliards d’euros sur 6 ans.

A qui s'adresse "Petites villes de demain" ?

Le programme « Petites Villes de demain » s’adresse aux villes et bourgs de moins de 20 000 habitants avec des fragilités reconnues au niveau de la dévitalisation de leur centre-bourg avec notamment des problèmes de vacance commerciale. Il n’y a, en revanche, pas de « plancher bas » car selon l’entourage de la ministre, ce qui compte, c’est que la ville ou le bourg exerce une fonction de « centralité » dans son territoire. Selon le ministère, environ 1000 villes ou territoires (certaines candidatures en binôme ville-intercommunalités) pourront être accompagnés.

Quelle sera la durée du programme ?

Le programme qui démarre ce 1er octobre se poursuivra pendant 6 ans. Un « timing » qui couvre donc la nouvelle mandature municipale, ouverte en mars ou en juin dernier. Dans l’entourage de Jacqueline Gourault, on insiste sur ce[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Le chef de l’Etat a été réélu le 24 avril avec plus de 58 % des voix face à Marine Le Pen. Le président de la République a promis dans son discours de victoire « une méthode refondée » et s’est adressé aux abstentionnistes,...

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

Plus d'articles