Abonné

Retraites supplémentaires des élus : le dialogue dans l’impasse

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Retraites supplémentaires des élus : le dialogue dans l’impasse

Bureau de maire et écharpe tricolore

© Adobe/ catalyseur7

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La réunion qui devait réunir mercredi au ministère de la Cohésion des territoires Fonpel et Carel, les deux principaux fonds de pension par capitalisation des élus locaux, s'est faite sans ce dernier acteur, qui a séché le rendez-vous. Avec cette politique de la chaise vide de la part de Carel, le conflit commercial opposant les deux acteurs risque donc de durer, avec peut-être le Parlement en arbitre de dernier recours...

Comme nous l’avions annoncé dans nos colonnes mardi, l’organisme de retraite supplémentaire « Carel Mutuelle » ne s’est pas rendu mercredi après-midi à la réunion de conciliation organisée par Bercy.

Selon le cabinet de Sébastien Lecornu, ministre en charge des collectivités territoriales, qui travaille sur cet épineux sujet : « les positions restent très clivées entre les deux organismes [ndlr : Fonpel et Carel] et aucun point de rapprochement n’a été trouvé pour le moment. Nous restons néanmoins déterminés à trouver un point d’atterrissage commun ».

Le cabinet estime en effet qu’il est important dans ce dossier que « les élus locaux soient aussi bien traités que les salariés du privé… mais pas mieux non plus ». Le cabinet fait ici référence à une ordonnance publiée cet été dans le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS