Abonné

Relance par l’investissement public : les collectivités en auront-elles vraiment les moyens ?

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Relance par l’investissement public : les collectivités en auront-elles vraiment les moyens ?

Tirelire brisée

© Adobe/Sven Hoppe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les présidents des principales associations d’élus étaient auditionnés, jeudi 19 novembre, par la délégation aux collectivités territoriales du Sénat. Invités à faire le point sur le plan de relance élaboré par le gouvernement, ces élus ont insisté sur la dégradation rapide de leurs finances et donc de leur capacité d’autofinancement. Pour le président de l’AMF, François Baroin, la situation est telle que beaucoup de collectivités ne pourront participer à la relance par l’investissement public.

Pour les communes et les intercommunalités, c’est un effet « ciseaux » qui est décrit tant par François Baroin, maire (LR) de Troyes et président de l’association des maires de France (AMF), que par Sébastien Martin, nouveau président de l’Assemblée des intercommunalités de France (AdCF).

 « Cela correspond à l’effondrement de nos recettes (NDLR : recettes tarifaires piscines, etc.) couplé à la réduction inquiétante de la base fiscale » détaille François Baroin, ajoutant que la dynamique négative pour les communes est malheureusement beaucoup « plus importante » qu’escomptée.

Les intercos plombées par le versement transports et les impôts de production

Côté intercommunalités, c’est l’annonce de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS