Abonné

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le chef de l’Etat a été réélu le 24 avril avec plus de 58 % des voix face à Marine Le Pen. Le président de la République a promis dans son discours de victoire « une méthode refondée » et s’est adressé aux abstentionnistes, plus de 28 % des électeurs, soit un taux proche du record de 1969.

Emmanuel Macron a donc réussi son pari d’être reconduit à l’Elysée pour un second quinquennat, obtenant le 24 avril plus de 58 % des voix face à sa concurrente du Rassemblement national, Marine Le Pen.

Dans un discours assez court, moins de 15 minutes, prononcé sur le champ de Mars devant la Tour Eiffel, le candidat victorieux a promis : « Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s’achève », et d’assurer qu’il mettrait en place « une méthode refondée », notamment en faveur de la jeunesse. Durant la campagne de l’entre-deux tours, le président sortant avait évoqué davantage de débats autour de ses grands projets et une gouvernance moins solitaire. En revanche, aucune précision n’a été donnée sur ses chantiers prioritaires en dehors de quelques grands principes, tels celui de « faire de la France une grande Nation écologique », d’œuvrer à « l’égalité entre les femmes et les hommes ou « de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

C’est un gouvernement moins resserré qu’attendu qui a été annoncé vendredi par le secrétaire général de l’Elysée et dont la moitié était déjà présente dans le gouvernement Castex. A l’image d’un « pack »...

Attention, les inégalités « territoriales » peuvent cacher des inégalités « sociales » en santé

Attention, les inégalités « territoriales » peuvent cacher des inégalités « sociales » en santé

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

ZAN : qu'en pensent les élus locaux?

ZAN : qu'en pensent les élus locaux?

Plus d'articles