Abonné

Radios, télés : les règles de temps de parole entrent en vigueur pour les municipales

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Radios, télés : les règles de temps de parole entrent en vigueur pour les municipales

communication porte-voix

© Adobe/ fotogestoeber

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

C'est lundi 3 février que sont entrées en vigueur les règles établies par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en faveur de l'équité des temps de parole des candidats et formations politiques sur les chaines de télé et stations de radios pour la campagne des élections municipales. Les équilibres politiques locaux à l'échelle de intercommunalités, aussi, sont concernés.

Le 4 janvier 2011, le CSA avait adopté une délibération applicable aux services de radio et de télévision en période électorale. Et le 20 novembre 2019, une recommandation du gendarme de l'audiovisuel venait compléter cette délibération pour l’élection des conseillers municipaux et des conseillers communautaires en prévision des élections municipales des 15 et 22 mars. C'est cette recommandation qui s'applique depuis le lundi 3 février, « à l'ensemble des services de radio et de télévision, quel que soit leur mode de diffusion par tout procédé de communication électronique" et ce  "jusqu’au jour où l’élection est acquise". Seuls les services exclusivement accessibles au public en ligne et consacrés à la propagande électorale des listes de candidats ou des partis politiques qui les soutiennent sont exemptés.

Concrètement, lorsqu’il est traité[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS