Abonné

Quatre idées pour consolider les maisons France services

Emilie Denetre
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quatre idées pour consolider les maisons France services

© CC de Sologne des Rivières

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Trois ans après le lancement du programme des maisons France services, le Sénat vient de publier un rapport sur le dispositif mais aussi sur les axes d’amélioration à imaginer. Si globalement, les maisons France services ont eu un impact positif pour leurs territoires, la Haute Chambre alerte sur le financement trop largement porté par les plus petites collectivités.

En avril 2022, 2197 maisons France services et 106 bus France services étaient déployés dans l’hexagone. Le dispositif, qui a succédé en 2019 aux 1123 « maisons de services publics » (MSAP), a donc tenu ses promesses de montée en puissance. En termes d’accompagnement, près de 3,5 millions de demandes ont été enregistrées l’année passée avec une vraie satisfaction des usagers (93,4%) et des élus (93,5%). Dans une société où la dématérialisation est reine, « la proximité » et « l’accompagnement humain » offerts par les maisons France services sont très appréciés. Un bilan très positif donc mais qu’il convient, selon le rapporteur spécial de la commission des finances Bernard Delcros (Cantal, Union centriste), de consolider.

Ce dernier pointe ainsi quatre axes d’amélioration qui pourraient permettre de projeter le dispositif vers l’avenir.

1- Un[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Les politiques jeunesse sources d’une « citoyenneté économique refusée » ?

Les politiques jeunesse sources d’une « citoyenneté économique refusée » ?

À l’occasion de la journée des politiques sociales innovantes au service de la jeunesse (Popsi) organisée par la Caisse des Dépôts, le chercheur Tom Chevalier a présenté au public ses travaux sur les politiques de jeunesse en...

01/12/2022 | CitoyennetéEmploi
Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Plus d'articles