Abonné

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Placé sous le signe de la « souveraineté », le Congrès des régions à la mi-septembre a largement donné la parole aux patrons, notamment d’industrie, tels que les PDG de Michelin et Ligier. Avec des discours parfois inattendus… Morceaux choisis.

Ré-industrialisation, relocalisation, indépendance énergétique, pénuries de matières premières, emplois vacants… C’est peu dire que les enjeux industriels sont au cœur de l’actualité économique dans l’Hexagone. Raison pour laquelle, les régions, cheffes de fil du développement économique territorial, avaient invité plusieurs grands patrons à exposer leur vision des relations industrie-territoires dans l’écrin de l’opéra de Vichy qui accueillait du 15 au 16 septembre le congrès de régions de France.

Et c’est un « local de l’étape », François Ligier, PDG de l’entreprise de voitures sans permis qui porte son nom dans le bassin vichyssois, qui a porté le  discours « cash », quelques fois à rebours du discours ambiant sur les enjeux de la relocalisation industrielle. « Il ne suffit pas de décréter la relocalisation, ce qui se joue c’est le marché. Quand est-ce que les clients seront prêts à payer le prix pour que tous les éléments d’une voiture soient produits[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Du robinet des ménages à l’irrigation des champs, comment éviter la panne sèche ?

Du robinet des ménages à l’irrigation des champs, comment éviter la panne sèche ?

Sécheresse récurrente, communes privées d’eau potable, changement climatique, la délégation sénatoriale à la prospective s’est penchée sur l’avenir de l’eau sous toutes ses formes. Les rapporteurs insistent sur la nécessaire...

Coupures d’électricité : les élus locaux s’inquiètent de délestages annoncés trop tardivement

Coupures d’électricité : les élus locaux s’inquiètent de délestages annoncés trop tardivement

La bonne santé financière en trompe-l’œil des petites villes

La bonne santé financière en trompe-l’œil des petites villes

La formation des élus locaux, un non-recours massif

La formation des élus locaux, un non-recours massif

Plus d'articles