Abonné

Quand le maire fait face à son prédécesseur, patron de l’agglo

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Quand le maire fait face à son prédécesseur, patron de l’agglo

Mairie

© Fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Une fois n’est pas coutume, « Parole à l’opposition » revient sur ces opposants locaux très particuliers car ils sont tout simplement… maires et se dressent contre leur prédécesseur en la personne du président de leur EPCI. Une situation source de blocages pour la bonne avancée du projet territorial.

Les faits

Avril 2014, l’élection des exécutifs intercommunaux, sorte de troisième tour des municipales ayant eu lieu le mois précédent, se passe sans encombre dans la plupart des territoires, au nom d’une tradition de gouvernance par le consensus dans les EPCI. Ce scrutin est aussi moins politisé que ne le sont les jeux d’opposition - parfois surjoués - entre majorité et opposition au sein des conseils municipaux. L’arrivée à la tête de l’interco d’un élu d’une autre étiquette que celui de la ville-centre est ainsi monnaie courante. Ce qui l’est moins, c’est cette dizaine de cas où un membre de l’opposition de la ville-centre, parfois même l’ex-maire qui vient d’être battu au scrutin municipal, décroche la tête de la communauté. Depuis, la réforme de la carte intercommunale a rebattu les cartes, notamment à Bergerac où la communauté d’agglo a changé de président en même temps qu’elle s’est élargie[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS