Abonné

Protection sociale complémentaire : l’adoption du décret ouvre la voie à la négociation collective

Maud Parnaudeau
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Protection sociale complémentaire : l’adoption du décret ouvre la voie à la négociation collective

© adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le projet de décret du gouvernement sur la protection sociale complémentaire (PSC) des agents des collectivités, présenté ce 16 février au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, a été adopté sans toutefois convaincre tous les syndicats, notamment sur les montants à engager au bénéfice des agents. Ils saluent néanmoins les négociations à venir avec les employeurs territoriaux sur la base de ce texte. Ce qu'il faut retenir.

 

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a adopté ce mercredi 16 février le projet de décret relatif aux garanties de protection sociale complémentaire (PSC) et à la participation obligatoire des collectivités. Pour les employeurs territoriaux, il s’agit d’« un premier pas décisif vers une réforme ambitieuse par la négociation collective ». Réforme qui devrait rester comme la première à avoir été négociée entre la coordination des employeurs territoriaux et les syndicats de la fonction publique territoriale.

« C’est historique d’aboutir à un pré-accord, comme nous venons de le faire, qui va permette de travailler sur un accord cadre », se félicite Laurent Mateu, secrétaire fédéral FO et président de la formation spécialisée n°5 du CSFPT (Questions[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Le chef de l’Etat a été réélu le 24 avril avec plus de 58 % des voix face à Marine Le Pen. Le président de la République a promis dans son discours de victoire « une méthode refondée » et s’est adressé aux abstentionnistes,...

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

Plus d'articles