Abonné

Présidentielle : « Aucun candidat ne propose une politique globale d’aménagement du territoire »

Frédéric Ville
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Présidentielle : « Aucun candidat ne propose une politique globale d’aménagement du territoire »

© Fabien Calcavechia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La ruralité, les territoires et leur cohésion ont-ils leur place dans la campagne électorale et les programmes des candidats ? Le géographe et démographe Gérard-François Dumont, professeur émérite à la Sorbonne, livre au Courrier des maires son analyse…très critique.

L’avenir des territoires est-il abordé par les candidats à la présidentielle ?

Gérard-François Dumont : D’abord, dans les grands médias, force est de constater que la question est peu présente. C’est étonnant, car elle a été d’une grande actualité lors du quinquennat, avec les Gilets jaunes, le Grand Débat, les quelques lois territoriales votées, jusqu’à la pandémie de la Covid-19 qui a montré le rôle important des territoires pour organiser la vaccination ou la guerre en Ukraine qui a mis en évidence leur mobilisation première - avant celle de l’Etat - pour l’accueil des réfugiés.

Néanmoins, tous les candidats abordent la question. Il y a une première différence très nette entre ceux qui veulent supprimer les trois lois votées sous le quinquennat Hollande, les lois Maptam, Notre et de délimitation des régions, à savoir les candidats Roussel, Lassalle, Dupont-Aignan, Le Pen ; et ceux qui ne disent rien sur ces lois et n’y touchent donc pas,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

« Pour être à la hauteur des défis de la transition, il est temps de prendre en main notre (trans)formation »

« Pour être à la hauteur des défis de la transition, il est temps de prendre en main notre (trans)formation »

Comment accélérer les transitions démocratique, économique, environnementale ou sociale, et conduire à temps la mue de son territoire… lorsqu’on ne sait pas par quel bout prendre le problème ? Plus d'une trentaine d'élus locaux...

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

« Nous allons vers des sécheresses plus longues que le stockage de l’eau ne fait qu’aggraver »

« Nous allons vers des sécheresses plus longues que le stockage de l’eau ne fait qu’aggraver »

Plus d'articles