Abonné

Pour le Sénat, les collectivités doivent « avoir la main » sur la stratégie de relocalisation

asevestre
Pour le Sénat, les collectivités doivent « avoir la main » sur la stratégie de relocalisation

Zone industrielle Nogent-Le-Roi

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La commission des affaires économiques du Sénat a rendu public, ce 24 juin, 170 propositions visant à relancer l’économie française. Les sénateurs estiment notamment que les collectivités, agiles et efficaces pendant la crise sanitaire, ont un rôle à jouer pour aider à relocaliser des entreprises dans leurs territoires.

C’est la sénatrice (LR) des Yvelines et présidente de la commission des affaires économiques, Sophie Primas, qui l’affirme : la crise sanitaire a eu au moins un mérite, celui de rendre saillants les échecs et les réussites des différents échelons d’action publique. Faillite, selon elle, de l’Europe qui n’a pas su être l’échelon « protecteur » attendu par les États, et qui, en conséquence, pour les sénateurs, doit être impérativement renforcée dans l’avenir afin d’être enfin en capacité de « peser ». Réussite en revanche des collectivités, qui grâce à leur agilité, ont permis de faire avancer des sujets cruciaux, comme celui de la gestion des masques.

« Nous croyons donc, a expliqué la sénatrice, à une relance partenariale qui associerait l’Europe, que nous souhaitons plus ambitieuse, plus autonome d’un point de vue industriel, aux États, mais aussi aux collectivités territoriales. Nous[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS