Abonné

Politiques de peuplement : avec qui voulons-nous vivre ?

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Politiques de peuplement : avec qui voulons-nous vivre ?

Population, démographie

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

A la veille d’une nouvelle échéance électorale, les maires n’affichent pas dans leur discours leur politique de peuplement. Même si, tout au long de leur mandat, ils utilisent les outils pour la construire.…

Si le Bourgeois Gentilhomme de Molière fut surpris de découvrir qu’il faisait de la prose sans le savoir, les élus locaux font, eux, de la politique de peuplement… sans trop le dire. « Ce concept est souvent associé à des épisodes violents de l’histoire. En démocratie, chercher à planifier la localisation des groupes sociaux demeure tabou. Les acteurs publics ont des objectifs en matière de peuplement, mais ils restent le plus souvent invisibles. Du moins, ils ne les explicitent pas clairement », confirme Fabien Desage ((« Le peuplement comme politiques », ouvrage collectif, éditions PUR, 2014.)), maître de conférences à l’université de Lille en sciences politiques. Les discours politiques ont commencé à évoluer dans les années 2010, dans les ex- « zones sensibles » : l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) y a mené une politique de peuplement « visant à modifier l’occupation des logements sociaux, dans l’objectif de réduire la concentration des populations les plus précaires des quartiers concernés ».[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS