Abonné

Plan vélo : les collectivités vont devoir carburer

Plan vélo : les collectivités vont devoir carburer

© Flickr CC by European Cyclists

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le deuxième volet du plan vélo a été annoncé ce mardi 20 septembre 2022 par la Première ministre, Elisabeth Borne. Il comporte un fonds de 250 millions d'euros pour financer les pistes cyclables et les dispositifs de stationnement vélo pour l'année 2023 et sera complété par d'autres financements. Il prévoit également de développer la formation des jeunes et la création d'une filière économique autour du vélo.

La Première ministre, Elisabeth Borne, a présenté, ce mardi 20 septembre, le deuxième plan vélo, accompagné d’un fonds de 250 M€ à distribuer sur la seule année 2023. Un montant considérable, alors que le précédent plan avait été dimensionné à hauteur de 50 millions d’euros sur sept ans, soit une enveloppe totale de 350 M€, qui avait finalement été gonflée à 500 M€ qui a finalement été consommée en quatre ans, à la faveur de l’explosion de la pratique du vélo et de la pérennisation des fameuses « coronapistes ».

Avec le premier plan vélo, qui avait d’ailleurs été porté par Elisabeth Borne lorsqu’elle était ministre des Transports, ce sont 14 000 kilomètres d’infrastructures cyclables qui ont été réalisés (+40 % par rapport à fin 2017) avec une fréquentation en hausse de 33 % par rapport à 2019.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Il y a dix ans encore, les petites et moyennes villes apparaissaient à peine sur les cartes des réseaux de franchises ou succursalistes. Les temps ont changé et les communes n’hésitent plus à proposer des services cousus main pour se...

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Plus d'articles