Abonné

Petits commerces : les maires veulent remonter les rideaux de fer

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Petits commerces : les maires veulent remonter les rideaux de fer

Des commerces de centre-ville fermés du fait du confinement

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Impatients de voir les commerces de proximité de leurs communes rouvrir, Association des maires de France et Villes de France en appellent au Premier ministre. Et suggèrent plusieurs garde-fous sanitaires pour obtenir une réouverture au plus vite.

Les petits commerces pourront-ils rouvrir le 1er décembre voire quelques jours avant ? Les élus locaux attendent avec impatience les décisions de l’exécutif alors qu’Emmanuel Macron pourrait prendre la parole en milieu de semaine prochaine. D’ici là, les maires comptent bien maintenir la pression sur l’exécutif dans le sens d’une réouverture au plus vite des commerces de proximité, avec des garde-fous sanitaires dont ils suggèrent la nature.

Anis, l’Association des maires de France (AMF) milite pour « une réouverture progressive des commerces non alimentaires, dont les librairies, fleuristes, salons de coiffure, secteur de l’habillement… qui sont en mesure d’appliquer un protocole sanitaire strict renforcé et d’accueillir à nouveau du public » et ce afin « d’étaler le retour des clients dans les commerces dans les semaines précédant Noël ».

Une jauge maximale par commerce

Pour assurer la sécurité sanitaire des clients et salariés des magasins, l’AMF suggère d’imposer une[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS