Abonné

Patrice Bessac, l’activiste à la mairie

Clément Pouré
Patrice Bessac, l’activiste à la mairie

Patrice Bessac, maire de Montreuil

© Ville de Montreuil

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

« J’appartiens à une tradition politique qui considère qu’on est là pour donner une voix aux combats de ceux qui n’ont pas accès à la parole » aime à dire l'édile PCF de Montreuil, Patrice Bessac. Portrait d'un maire qui a toujours l'âme d'un militant et aime se frotter au terrain, à l'image de son combat très médiatique contre la dégradation des services de transports en commun en Ile-de-France et la « privatisation » de la RATP.

Dans son bureau au premier étage de l’hôtel de ville, Patrice Bessac accumule les souvenirs. Une affiche du club de rugby local décore un mur. Une longue rangée de livres en couvre un autre. Sur une commode trône un imposant sabre. « C’est un symbole de paix puisqu’il repose toujours au fourreau », sourit le maire de Montreuil en dégainant l’arme offerte lors d’un voyage politique au Mali. « Vous ne me demandez pas pour les hippopotames ? enchaîne l’édile en désignant une collection de figurines à l’effigie de la créature. C’est un animal qui reste tranquille, en groupe, jusqu’à ce qu’on l’attaque et qu’il devienne dangereux. » Aux Etats-Unis, le Black Panther Party avait choisi comme emblème un animal qui n’attaque jamais mais se défend férocement. Patrice Bessac, lui, s’identifie à[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Changer la vie, la ville... et son image : défis multiples pour l’édile de Calais

Changer la vie, la ville... et son image : défis multiples pour l’édile de Calais

Epicentre de la crise migratoire, Calais a plus fait parler d’elle dernièrement pour avoir été au cœur d’un des plus grands bidonvilles d’Europe que pour ses cabines et kiosques de plage, son casino ou son phare. Ce qui...

16/01/2023 | TourismeSocial
Nathalie Nieson, dépitée de l'Assemblée, enchantée de la proximité

Nathalie Nieson, dépitée de l'Assemblée, enchantée de la proximité

Cyril Cotonat, maire rural 2.0

Cyril Cotonat, maire rural 2.0

A Pauillac, l’élu du cru assemble un nouveau millésime

A Pauillac, l’élu du cru assemble un nouveau millésime

Plus d'articles