Abonné

Pas besoin de "double président" de bureau de vote pour les régionales et départementales

Aurélien Hélias
Pas besoin de

bureau de vote

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Par un décret publié au Journal officiel le 5 février, le ministère de l’Intérieur a voulu simplifier le double scrutin à venir de juin en évitant des doubles bureaux de vote, du moins pour les présidents et secrétaires. Une mesure parmi d’autres prévues par l'exécutif pour faciliter la tenue de ce scrutin à nul autre pareil dans un contexte sanitaire toujours très incertain.

Première dans l’histoire des élections locales, le double scrutin régionales – départementales, pour l’heure prévu dans la deuxième quinzaine de juin, s’annonce depuis plusieurs mois comme un défi pour les communes qui tiendront le bureau de vote. Et ce tant par la tenue le même jour de deux premiers tours de scrutins de nature différente et du deuxième tour une semaine après, que bien sûr par le contexte sanitaire.

Si le récents débats au Parlement autour du projet de loi prévoyant les conditions de ces élections départementales ont surtout tourné autour de leur date et de la possibilité ou non de permettre une double procuration, c’est sur le volet tenue du bureau de vote que le ministère de l’Intérieur a pris le 4 février un décret, publié le lendemain,  facilitant la tâche des maires. Ainsi, alors qu’en l’état du droit, organiser[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS