Abonné

Parrainage des candidats à la présidentielle 2022 : tout ce que les élus doivent savoir

Hugo Soutra

Sujets relatifs :

, ,
Parrainage des candidats à la présidentielle 2022 : tout ce que les élus doivent savoir

Mairie de village

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les candidats à la candidature doivent toujours obtenir le parrainage de 500 élus minimum afin de pouvoir se présenter officiellement à l’élection présidentielle 2022. Pensée comme un filtre, les modalités de cette procédure évoluent régulièrement au fil des scrutins. A moins d'un mois de l'ouverture de la période de dépôt de ces parrainages, le Courrier des Maires fait le point sur l’agenda, la nature du processus s’appliquant d’ici avril 2022, ainsi que les nouvelles règles de publicité dont devront s’accommoder les édiles faisant le choix de parrainer un candidat.

Procédure aussi vieille ou presque que la Vème République - du moins depuis 1965 année où le scrutin a adopté le suffrage universel direct -,  le « parrainage » à l’élection présidentielle a vu son calendrier et certaines de ses règles évoluer au fil du temps. Rien que ces dernières années, le régime juridique a été révisé par deux fois, en avril 2016 ainsi qu’en mars 2021.

500 paraphes pour crédibiliser et « nationaliser » les candidatures 

Au rang des règles immuables, le nombre minimum d’élus – au nombre de 500 depuis la présidentielle 1981 - n’a pas changé depuis plusieurs décennies. Ce seuil haut est censé éviter un[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS