Abonné

Offices de tourisme : comment choisir le statut juridique le plus adapté

Auteur associé
Offices de tourisme : comment choisir le statut juridique le plus adapté

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

A la faveur des lois « Montagne 2 » de 2016, « engagement et proximité » de 2019 et « 3DS » de 2022, le législateur a permis aux communes touristiques et « stations classées de tourisme » de se réapproprier la compétence « promotion du tourisme dont la création d’offices du tourisme », sans pour autant en priver les EPCI pour lesquels elle reste obligatoire. Les élus locaux peuvent ainsi, à l’échelle jugée la plus pertinente, se doter d’un outil de promotion de leur territoire dont le choix de la forme juridique doit correspondre au projet local.

Par Renaud-Jean Chaussade, avocat associé, et Alexis Robbe, avocat, Delsol Avocats, avec la contribution de Victor Nattier, élève-avocat

Depuis la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles (loi « Maptam ») et la loi 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi « Notre »), la compétence « promotion du tourisme, dont la création d’offices de tourisme » est obligatoirement exercée au niveau des EPCI à fiscalité propre. Cependant, la loi « Montagne 2 » du 28 décembre 2016, la loi « engagement et proximité » du 27 décembre 2019 et la loi « 3DS » du 21 février 2022 sont venues conférer aux communes «[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Inclusion numérique : bienvenue dans la jungle des initiatives locales !

Inclusion numérique : bienvenue dans la jungle des initiatives locales !

De nombreux acteurs œuvrant pour l’inclusion numérique des citoyens se sont retrouvés à Paris, le 2 février, à l'occasion des cinquièmes Assises de la cohésion numérique et territoriale. Des initiatives locales foisonnantes y ont...

Le gouvernement veut ranimer le commerce rural avec les élus locaux

Le gouvernement veut ranimer le commerce rural avec les élus locaux

L’Agence de cohésion des territoires, un héraut de l’ingénierie trop discret

L’Agence de cohésion des territoires, un héraut de l’ingénierie trop discret

Le mal-logement accru par les difficultés à réguler le marché immobilier

Le mal-logement accru par les difficultés à réguler le marché immobilier

Plus d'articles