Abonné

Nupes, « Ensemble ! » et RN : les projets pour les collectivités du trio de tête aux législatives

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Nupes, « Ensemble ! » et RN : les projets pour les collectivités du trio de tête aux législatives

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le 12 juin, la coalition « Nupes » menée par Jean-Luc Melénchon et les candidats d’« Ensemble » soutenant Emmanuel Macron sont arrivés au coude-à-coude en nombre de voix au niveau national au premier tour des législatives, suivis par le Rassemblement national en tête dans une commune sur deux. Avec, pour chacun de ces trois blocs en position de force pour le 19 juin, des ambitions et des projets très éloignés pour les collectivités locales et l’aménagement du territoire. Ce qu’il faut savoir à trois jours du second tour.

26,16 % des voix contre 25,86 % : au premier tour des législatives, la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (Nupes) a devancé d’une très courte tête les candidats d’« Ensemble » réunissant En marche, le Modem et Horizons. En embuscade avec ses 18,68 % et sa troisième position, le Rassemblement national fait lui aussi partie des forces politiques bien placées pour le deuxième tour qui s’approche.

La Nupes insiste sur l'écologie et le coup de pouce aux fonctionnaires

Qualifiés dans 390 circonscriptions sur les 572 qui restent à attribuer au deuxième tour, la Nupes rassemblant la France insoumise, les Verts, le PS et le Parti communiste a élaboré un programme où les collectivités seront largement mises[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Transports publics : moins d’usagers mais plus de dépenses contraintes

Transports publics : moins d’usagers mais plus de dépenses contraintes

Selon l’enquête réalisée par l’Observatoire des mobilités, l’utilisation des transports collectifs peine à retrouver son niveau d’avant la crise sanitaire. Certains usagers ont en effet opté pour l’autosolisme pendant la...

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Plus d'articles