Municipales : Michel Destot, maire PS de Grenoble, passe le témoin à son adjoint, Jérôme Safar

La rédaction
2 commentaires

2 commentaires

Mario - 14/12/2013 21h:56

Pas terrible Safar, en plus voir ce qu'il a fait de Grenoble depuis 20 ans. Enfin Grenoble restera une petite ville sans beaucoup de rayonnement à part le rugby.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Paulette sanchez Mounier-Poulat - 27/11/2021 13h:48

La prophétie pour Grenoble de devenir une petite ville terne et totalement rabougrie s'est hélas réalisée très vite avec le glorieux écolo actuel!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Municipales : Michel Destot, maire PS de Grenoble, passe le témoin à son adjoint, Jérôme Safar

urne-carnet

Maire de Grenoble depuis dix-huit ans, Michel Destot renonce à briguer un quatrième mandat, laissant la place à son premier adjoint Jérôme Safar. Il ne s'est pas prononcé sur une éventuelle candidature à la présidence de la communauté d'agglomération de Grenoble.

[caption id="attachment_23143" align="alignleft" width="380"] Michel Destot, maire de Grenoble, ne briguera pas un 4e mandat. Sans renoncer pour autant, déclare-t-il, aux responsabilités politiques "locales, nationales ou internationales".[/caption]

"J'ai décidé de passer le témoin à Jérôme Safar, a déclaré le maire de Grenoble, Michel Destot, le 20 septembre 2013, parce que je considère qu'il est le meilleur et que nous avons besoin de renouveler l'équipe." Michel Destot, 67 ans, a succédé en 1995 à Alain Carignon, ancien ministre RPR condamné pour corruption et abus de biens sociaux.  "Je ne suis pas au bout du rouleau ni intellectuellement ni physiquement", a-t-il dit, en ajoutant qu'il n'entendait pas renoncer pour autant aux responsabilités politiques "locales, nationales ou internationales".

Michel  Destot a cependant refusé de dire s'il entendait briguer la présidence de la communauté d'agglomération de Grenoble. Cette intention lui est prêtée régulièrement la presse locale.  Grenoble Alpes Métropole est présidée par le socialiste Marc Baïetto, maire d'Eybens, qui n'entend pas céder sa place.

Député depuis 1988, M. Destot dirige Grenoble à la tête d'une majorité municipale allant du parti communiste au Modem, mais sans les écologistes, qui siègent dans l'opposition. Il entend aller jusqu'à "la dernière heure" de son mandat avant de laisser la place à son dauphin.

Docteur en physique nucléaire, diplômé de Sciences Po Grenoble, M. Destot se targue d'avoir "métamorphosé" la capitale des Alpes avec une politique de rénovation des quartiers sensibles et "de réduction des inégalités".  M. Safar a pour sa part fait état d'un "sentiment de fierté, de reconnaissance et de responsabilité" et affirmé que son projet porterait notamment sur le développement des éco-quartiers.
Il a dit aborder les élections "avec un enthousiasme total" mais "sans considérer que le match serait joué". Lors des dernières municipales, la majorité sortante avait été reconduite avec 48,01% des suffrages à l'issue d'une triangulaire avec l'UMP et les Verts.

BIO EXRESS — JEROME SAFAR, LE DAUPHIN
Jérôme Safar, 46 ans, diplômé de Sciences Po Grenoble,  a fait ses armes dans les réseaux rocardiens, où il a notamment côtoyé Manuel Valls.
 • Adhérant au PS à 20 ans après le mouvement contre la loi Devaquet, il devient le chef de cabinet de Michel Destot en 1995.
 De 1998 à 2001, il dirige la cabinet de Jean-Paul Huchon, actuel président de la région Ile-de-France, à la mairie de Conflans-Saint-Honorine (Yvelines).
 • En 2001 , il devient adjoint à la culture à Grenoble, avant d'être élu conseiller régional au printemps 2004. En parallèle, il occupe de 2000 à 2007 le poste de responsable des ressources humaines chez Bouygues Construction.
 En 2008, il devient premier adjoint de Michel Destot, en charge des finances et de la sécurité. Il était depuis lors considéré comme son successeur désigné.
 Président du groupe socialiste et écologiste au conseil régional Rhône-Alpes de 2010 à février 2013, il est également premier vice-président de la communauté d'agglomération de Grenoble.

Recevez vos newsletters gratuitement

FORMATIONS