Abonné

Municipales 2020 : un ministre pourra être candidat, mais pas cumuler s’il est élu maire

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Municipales 2020 : un ministre pourra être candidat, mais pas cumuler s’il est élu maire

Edouard Philippe à l'issue du séminaire gouvernemental du 4 septembre 2020

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Edouard Philippe a fixé la règle lors d'un séminaire gouvernemental ce 4 septembre : les ministres sont autorisés voire même encouragés à se présenter aux élections locales de mars prochain. Mais tout membre du gouvernement élu maire devra alors ensuite choisir entre son mandat local et son maroquin ministériel. Sans exception pour les petites communes.

« Une règle simple » : c’est ce qu’a annoncé le premier ministre Edouard Philippe, s’agissant des candidatures de ministres aux prochaines élections municipales de mars 2020. « Jusqu’à la fin de l’année 2019, j’entends que chaque ministre se consacre pleinement à sa tache ministérielle au service des Français. A partir de janvier 2020, chaque ministre pourra bien entendu être candidat en figurant sur une liste ou étant même tête de liste », a-t-il ainsi ouvert la porte aux ambitions municipales des membres du gouvernement. « Nous sommes attachés, avec le président de la République à cette possibilité pour les membres du Gouvernement de se confronter, parfois pour la première fois parfois plus, au suffrage universel et d’avoir la possibilité d’être des acteurs de la vie publique et politique ».

Un choix à faire une fois l’élection acquise

« A partir de janvier,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS