Abonné

Municipales 2020 : « Les réseaux sociaux peuvent s’avérer puissants pour labourer son terrain local »

Aurélien Hélias
Municipales 2020 : « Les réseaux sociaux peuvent s’avérer puissants pour labourer son terrain local »

Réseaux sociaux

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Depuis le 1er septembre, la période électorale pour les élections municipales a officiellement débuté. Porte-à-porte, tractage, meeting, campagne sur les réseaux sociaux : quelles sont les techniques de communication politique les plus efficaces et les plus adaptées à une élection locale ? Pour ce deuxième épisode de notre série, le Courrier des Maire a interrogé Arnaud Mercier, professeur en information/communication, directeur des études à l’Institut Français de Presse (Université Assas-Paris 2)

Courrier des Maires : Les réseaux sociaux sont souvent présentés comme la nouvelle agora : ne pas y être pour un candidat serait-il une erreur ?

Arnaud Mercier : En réalité, cela dépend ce que vous en faites ! Dans un certain nombre de situations, avoir un compte sur les réseaux sociaux mais très mal s’en servir, c’est peut-être plus mauvais que de ne rien faire du tout… Il ne faut d’ailleurs pas forcer un candidat qui ne sentirait pas à l’aise avec les réseaux à ouvrir des comptes. Une autre solution est de déléguer cette tâche à quelqu’un de l’équipe, mais il faut vraiment choisir quelqu’un de confiance.

Quels sont les enjeux de la communication via ces réseaux ?

[caption id="attachment_84085" align="alignright"[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS