Abonné

Mulhouse cherche à se réinventer à travers l'industrie digitale

Hugo Soutra

Sujets relatifs :

, ,
Mulhouse cherche à se réinventer à travers l'industrie digitale

France numérique

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Fleuron de l’industrie française durant des décennies, Mulhouse se retrouve en proie à d’importantes difficultés économiques et sociales depuis la désindustrialisation, matérialisées par un effrayant taux de chômage. Depuis, élus et entrepreneurs locaux se partagent les rôles, assurant être plus intelligents à plusieurs que seul. Ils promeuvent les coopérations public-privé pour tenter de conjuguer développement économique et territorial et sortir Mulhouse de la nasse.

Après le violent déclin de l’industrie mécanique et du textile, l’agglomération mulhousienne 277 584 hab.) a hérité dans les années 2000 de nombreuses friches industrielles. D’un taux de chômage de 18 %, qui monte même à 28 % dans la ville-centre, aussi. Point de résignation, pour autant : Mulhouse bénéficie également d’une mémoire et d’une culture partenariale, à même d’impulser de nouveaux projets, insiste sa maire, Michèle Lutz. « L’industrie reste dans notre ADN, mais nous, élus de proximité, devons adapter l’offre de formations aux métiers de demain. Ainsi, nous pourrons répondre aux besoins des acteurs économiques locaux, tout en renforçant l’attractivité de la ville : les filières du numérique et du digital intéressent de plus[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS