Abonné

Décentralisation, santé, grand âge : les candidats à la présidentielle ont répondu à Territoires unis

Emilie Denetre
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Décentralisation, santé, grand âge : les candidats à la présidentielle ont répondu à Territoires unis

© AMF

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les prétendants à l’Élysée ont répondu le 15 mars à l’invitation de l’Association des maires de France (AMF), des départements (ADF) et des régions (Régions de France) réunis sous la bannière « Territoires unis ». Si Emmanuel Macron et Eric Zemmour s’étaient fait porté pâles, tous les candidats présents ont présenté leur vision de la relation État-collectivités. Avec chacun leur marotte et leur propre idée de la décentralisation et approche du « millefeuille territorial »… Tour d’horizon des propositions.

  • Décentralisation : un peu, beaucoup… pas du tout ?

« Mon projet s’appuie sur un projet décentralisé. Je suis maire de Paris et girondine » a annoncé Anne Hidalgo. Celle qui représente les couleurs du PS dans cette élection a tancé la présidence Jupitérienne qui s’achève « un homme seul dans son bureau ne peut pas y arriver… Ce n’est pas un modèle qui marche… aucun pays démocratique ne s’appuie sur cette idée ». Sans que l’on sache concrètement ce qu’elle mettrait en place à son arrivée à l’Élysée pour retricoter les relations entre État et collectivités.

Sur la même ligne décentralisatrice, Valérie Pécresse propose quant à elle comme priorité du début de quinquennat « un grand pacte de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Mieux - surtout pas moins - d’Etat dans le système de santé rêvé des élus locaux

Mieux - surtout pas moins - d’Etat dans le système de santé rêvé des élus locaux

Après une gestion chaotique de la pandémie de Covid-19 par l’Etat français, nombre d’élus espèrent faire entendre leurs voix sur les questions de santé lors de ce nouveau quinquennat. Et plaident pour une vaste réorganisation de...

 Elisabeth Borne remplace Jean Castex à Matignon

Elisabeth Borne remplace Jean Castex à Matignon

Législatives : ces élus locaux qui partent en campagne

Législatives : ces élus locaux qui partent en campagne

Les médecines alternatives, faux-nez de dérives sectaires en milieu rural

Les médecines alternatives, faux-nez de dérives sectaires en milieu rural

Plus d'articles