Abonné

Maternité de Saint-Claude : chronique d’une fermeture annoncée

Maternité de Saint-Claude : chronique d’une fermeture annoncée

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Difficultés financières et de recrutement : en avril 2018, l’ARS Bourgogne Franche-Comté a décidé de fermer la maternité de l’hôpital Louis-Jaillon à Saint-Claude. Depuis, dix femmes ont accouché dans des conditions périlleuses et les habitants se battent pour la réouverture du service. Quatre ans plus tard, retour sur une crise toujours pas résolue. 

Le 16 décembre 2019, ce n’est pas à l’hôpital que la petite Sensa a vu le jour, mais au bord de la route, dans le camion des sapeurs-pompiers. Sophie et Yann, ses parents, n’ont pas eu le temps d’aller jusqu’à Lons-le-Saunier. Ironie du sort : ils habitaient à 200 mètres de l’ancienne maternité de Saint-Claude. En décidant de fermer le service, les autorités sanitaires ont allongé le temps de trajet des parturientes : 37 minutes pour se rendre à la maternité la plus proche à Oyonnax dans l’Ain ; une heure pour rallier Lons à 60 km. « En hiver, les mauvaises conditions météo peuvent facilement doubler le temps de trajet lorsqu’on ­habite dans les villages aux alentours », précise Jean-Louis Millet, maire de Saint-Claude. De précieuses minutes qui ont manqué à Élodie. Le 7 janvier 2020, elle a accouché sur un parking à 3 h du matin, par -5 °C, seulement assistée[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Mieux - surtout pas moins - d’Etat dans le système de santé rêvé des élus locaux

Mieux - surtout pas moins - d’Etat dans le système de santé rêvé des élus locaux

Après une gestion chaotique de la pandémie de Covid-19 par l’Etat français, nombre d’élus espèrent faire entendre leurs voix sur les questions de santé lors de ce nouveau quinquennat. Et plaident pour une vaste réorganisation de...

 Elisabeth Borne remplace Jean Castex à Matignon

Elisabeth Borne remplace Jean Castex à Matignon

Législatives : ces élus locaux qui partent en campagne

Législatives : ces élus locaux qui partent en campagne

Les médecines alternatives, faux-nez de dérives sectaires en milieu rural

Les médecines alternatives, faux-nez de dérives sectaires en milieu rural

Plus d'articles