Abonné

Mal-logement : la Fondation Abbé-Pierre veut remédier aux défaillances du quinquennat

Mal-logement : la Fondation Abbé-Pierre veut remédier aux défaillances du quinquennat

© Flickr-CC-A.Prévot

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La présentation publique du 27e rapport sur le mal-logement a lieu le 2 février. Le mal-logement s’est aggravé avec la crise sanitaire. Le bilan du quinquennat écoulé est décevant : le « choc de l’offre » promis n’a pas eu lieu et des coupes claires ont fortement obéré le budget des HLM. La  défense de la loi SRU, les efforts de rénovation et le plan « Logement d’Abord » constituent des avancées, mais leurs résultats restent insuffisants au regard des besoins qui sont immenses.

Ce mercredi 2 février, la ministre délégué au Logement, Emmanuelle Wargon, prendra la parole à l’issue de la présentation du rapport annuel de la Fondation Abbé-Pierre. Les candidats à l’élection présidentielle seront auditionnés pendant 30 minutes sur leur politique en matière de logement. Quant au président de la République et futur candidat, Emmanuel Macron, il pourrait intervenir « sous une forme qui reste à déterminer », indique Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre. Signe d’une repentance par rapport à sa politique « sévère » en matière de logement social ?
Car il n’a pas tenu ses promesses, accuse la fondation Abbé-Pierre. Le « choc de l’offre » dans la construction ? Un vœu pieux, avant même l’apparition de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Des citoyens de plus en plus critiques, mais aussi distants, vis-à-vis des institutions ; des maires et parlementaires qui alertent sur l’« abandon » de certains électorats et territoires ; des partis politiques en pleine introspection...

08/11/2022 | CitoyennetéElections
Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Plus d'articles