Abonné

Loi 3DS : les associations d’élus s'en contentent mais prennent date pour obtenir plus

Loi 3DS : les associations d’élus s'en contentent mais prennent date pour obtenir plus

© @Regionsdefrance

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Sans grand enthousiasme mais admettant avoir obtenu des avancées, les associations d’élus ont salué la conclusion positive de la commission mixte paritaire. Ce qui ne les empêche pas d’annoncer d’ores-et-déjà leurs ambitions pour une nouvelle réforme et d’évoquer des priorités respectives parfois antagonistes…

Pas de cri de joie mais un quitus donné à une politique de petits pas. Voilà comment on pourrait résumer les réactions des associations d’élus à l’accord trouvé en commission mixte paritaire sur le projet de loi décentralisation, différenciation, déconcentration et simplification. Anis l’AMF salue-t-elle « des avancées utiles aux communes et aux intercommunalités, en se rapprochant de l’esprit des « 50 propositions du Sénat pour le plein exercice des libertés locales » qu’elle soutient. Idem Pour Régions de France qui relève « un certain nombre de clarifications et de simplifications à l’action publique » ou pour le président de l’Assemblée des départements de France, François Sauvadet, qui met en avant « le résultat d’un long travail de l’ADF  qui a permis d’avancer sur les routes, les gestionnaires de collèges ou la gouvernance des Agences régionales de santé ». De fait, ce sont les trois[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Le député, un « élu local » à géométrie variable

Le député, un « élu local » à géométrie variable

Accusés par les ruraux de les sous-représenter, les députés auraient-ils par nature mathématique un tropisme urbain ? A l’examen des chiffres, la réalité s’avère bien moins tranchée pour ces représentants de la Nation...

« La santé est devenue, pour un temps au moins, l’affaire de tous ! »

« La santé est devenue, pour un temps au moins, l’affaire de tous ! »

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

Plus d'articles