Abonné

Les révélations du « Monsieur élections 2021 » de l’exécutif après les dysfonctionnements de juin

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Les révélations du « Monsieur élections 2021 » de l’exécutif après les dysfonctionnements de juin

bulletins de vote

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Auditionné mardi 6 juillet par la commission des lois du Sénat, Jean-Denis Combrexelle, président du comité de suivi pour les élections départementales et régionales de juin, a levé un coin du voile sur la manière dont l’État et l’administration centrale avaient pris conscience des diverses défaillances de son prestataire Adrexo chargé de la distribution des professions de foi. Et a esquissé quelques solutions pour les futurs scrutins…

Pour le président du comité de suivi des élections régionales et départementales des 20 et 27 juin, installé à la hâte le 23 avril, les défis sont rapidement apparus : comment faire campagne avec les restrictions du covid ? Quelle organisation dans les bureaux de vote avec la distanciation sociale ? Faut-il vacciner les assesseurs ? Et Jean-Denis Combrexelle de raconter comment ces questions ont vite été supplantées par celles sur le bon acheminement de la propagande électorale après les premières réunions hebdomadaires axées pour l’essentiel sur le contexte sanitaire.

« Nous avons ensuite rencontré des difficultés logistiques et notamment dus au recours à des prestataires privés » a poursuivi le haut fonctionnaire, qui a détaillé devant les sénateurs la première alerte : la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS