Abonné

Programme chargé pour Gil Avérous, nouveau président de Villes de France

Programme chargé pour Gil Avérous, nouveau président de Villes de France

© AH

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Succédant à Caroline Cayeux appelée au Gouvernement, le maire (LR) de Châteauroux a été élu à l’unanimité à la tête de l’association de villes moyennes. Et a déjà annoncé ses ambitions : plus de liens, durant tout le mandat, avec le Parlement, et un lobbying intense auprès du Gouvernement sur les dossiers financiers. Objectifs : réviser à la hausse les dotations aux collectivités et revenir sur la mort annoncée de la fiscalité économique locale.

L’affaire était entendue depuis que la nouvelle ministre déléguée chargée des collectivités locales, Caroline Cayeux, avait choisi son dauphin : c’est donc bien Gil Avérous, maire LR de Châteauroux depuis 2014 qui a succédé à l’édile macroniste de Beauvais. Un temps pressenti, le maire (Horizons) de la Roche-sur-Yon Luc Bouard avait finalement retiré sa candidature après avoir pris connaissance du choix de la ministre.

C’est donc à l’unanimité du conseil d’administration que Gil Avérous, premier magistrat de la préfecture de l’Indre depuis 2014, également à la tête de Châteauroux métropole, a été porté à la tête de l’association rassemblant les villes et agglomérations de 20 000 à 100 000 âmes. « Une présidence qui n’est pas un intérim, pas uniquement au[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Il y a dix ans encore, les petites et moyennes villes apparaissaient à peine sur les cartes des réseaux de franchises ou succursalistes. Les temps ont changé et les communes n’hésitent plus à proposer des services cousus main pour se...

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Plus d'articles