Abonné

Les préfectures payent le prix de dix ans de suppressions de postes

Les préfectures payent le prix de dix ans de suppressions de postes

© Fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans son rapport sur l’évolution des effectifs de l'administration territoriale de l'État sur ces dix dernières années, la Cour des comptes ne peut qu’observer la désorganisation des services préfectoraux du fait des suppressions de postes intervenues de 2010 à 2020. Et demande à l’Intérieur d’évaluer plus finement les effectifs de se administrations déconcentrées et de limiter le recours aux contractuels.

La RGPP, revue générale des politique publiques, menée de 2007 à 2011 n’avait déjà pas bonne presse auprès des acteurs publics locaux. Sa successeuse, lancée en 2010, la Réate – pour réforme de l’administration territoriale de l’Etat –, ne rencontre pas un plus grand succès d’estime. Dans un rapport rendu public ce 31 mai, la Cour des comptes écorne en effet la logique qui a mené les différents exécutifs s’étant succédé de 2010 à 2020 à sabrer dans les effectifs de ces administrations territoriales de l’Etat (ATE) au profit des nouvelles directions régionales relevant des périmètres ministériels.

Des services désorganisés

Les chiffres donnent le vertige : 11 000 Equivalents emplois temps plein (EPTP) soit 14% de l'effectif initial de moins en dix ans. Et ce sont les préfectures qui ont le plus souffert :[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Inclusion numérique : bienvenue dans la jungle des initiatives locales !

Inclusion numérique : bienvenue dans la jungle des initiatives locales !

De nombreux acteurs œuvrant pour l’inclusion numérique des citoyens se sont retrouvés à Paris, le 2 février, à l'occasion des cinquièmes Assises de la cohésion numérique et territoriale. Des initiatives locales foisonnantes y ont...

Le gouvernement veut ranimer le commerce rural avec les élus locaux

Le gouvernement veut ranimer le commerce rural avec les élus locaux

L’Agence de cohésion des territoires, un héraut de l’ingénierie trop discret

L’Agence de cohésion des territoires, un héraut de l’ingénierie trop discret

Le mal-logement accru par les difficultés à réguler le marché immobilier

Le mal-logement accru par les difficultés à réguler le marché immobilier

Plus d'articles