Abonné

Les maires de banlieues se rappellent au bon souvenir des candidats à l'Elysée

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les maires de banlieues se rappellent au bon souvenir des candidats à l'Elysée

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En lien avec Villes et Banlieues, l’association des maires d’Ile-de-France (Amif) a enjoint les candidats à l’élection présidentielle de s’exprimer sur leur vision de la politique de la ville. L’Amif déploie également sa plateforme de propositions en faveur des quartiers politiques de la ville et de leurs habitants. L’accès à la santé, à l’emploi, l’action sociale, le logement et une offre éducative adaptée à ces territoires y tiennent une grande place

Avant les grandes associations d’élus « généralistes » - Territoires Unis présentera ses propositions mi-mars -, les maires de banlieues ont tenu à interpeller les candidats sur les besoins et les spécificités de leurs territoires. Et cela prend la forme d’une tribune dans laquelle les candidats à l’Elysée sont invités à s’exprimer sur leur vision de l’avenir des banlieues et des quartiers prioritaires de la  ville et de ne pas se contenter d’aborder des sujets davantage porteurs médiatiquement. Pour l’heure, seule l’équipe de campagne de Valérie Pécresse aurait échangé avec une délégation des deux associations de maires. « Les élus espèrent rencontrer d’autres candidats dans les semaines à venir », annonce l’Amif. Car échaudée par la précédente présidentielle en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La multiplication des communes nouvelles de 2015 à 2018 a fini par s’effondrer, ne représentant aujourd’hui que 2,25 % des municipalités. Malgré ce bilan atone et un regard critique, l’inspection générale de l’administration...

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Plus d'articles