Abonné

Les forêts de Sologne balafrées par des barbelés

Sylvie Luneau

Sujets relatifs :

, ,
1 commentaire

1 commentaire

JEAN-MARIE SYLVESTRE - 26/05/2021 15h:58

Et voila ce qui se passe quand on laisse le capitalisme tout s'approprier. Si les gouvernements depuis plusieurs décennies ne s'étaient pas acharné sur la chasse populaire, nous n'en serions pas là!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Les forêts de Sologne balafrées par des barbelés

Engrillagement de la forêt en Sologne

© twitter @FCBDeputeduCher

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En Sologne, plusieurs milliers de kilomètres de grillages enserrent des forêts, où se déroulent des chasses en enclos. Cette pratique de quelques riches propriétaires impacte gravement tout le territoire.

Alors qu’une proposition de loi sur le bien-être animal est en cours d’examen, de véritables massacres d’animaux, pris au piège dans des espaces entièrement clôturés, se déroulent régulièrement dans les départements du Loir-et-Cher, du Loiret et du Cher. « C’est du ball-trap sur cible vivante », se désole Raymond Louis. Le président de l’association des Amis des chemins de Sologne interpelle les élus sur cette pratique depuis plusieurs décennies.

Si la Sologne est la plus vaste zone Natura 2 000 d’Europe (350 000 ha), elle détient aussi le triste record de la plus grande muraille de grillages. « Et ce chiffre augmente chaque jour, on a peut-être même atteint les 5 000 km aujourd’hui », déplore François Cormier-Bouligeon, député du Cher.

Enclos de chasse. L’engrillagement s’est fait insidieusement. De grosses fortunes ont racheté des manoirs, puis des parcelles de forêt voisines, et leur domaine s’est progressivement agrandi. Aujourd’hui, la taille d’un seul enclos peut atteindre 4 000 ha. Pointés unanimement du[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS