Abonné

Les employeurs publics locaux approuvent le dégel du point d’indice mais craignent son coût

Les employeurs publics locaux approuvent le dégel du point d’indice mais craignent son coût

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Unanimes pour saluer la revalorisation généralisée des fonctionnaires dont celle des agents territoriaux, les associations d’élus locaux le sont tout autant pour s’inquiéter de la charge nouvelle et pérenne que cela fera peser sur leur budget dès le 1er juillet. Et réclament l’appui de l’Etat sur les finances locales…

2,28 milliards d’euros par an : c’est ce que va coûter en année pleine aux collectivités locales la décision du gouvernement de revaloriser de 3,5 % le point d’indice des fonctionnaires. Alors, certes, les employeurs publics locaux ont tous salué une mesure favorable au pouvoir d’achat de leurs agents : « une décision juste » pour Intercommunalités de France - AdCF, « juste et nécessaire » pour les petites villes (APVF), « qui permet de soutenir le pouvoir d’achat des agents publics et contribue à l’attractivité de leurs métiers » ajoute les départements (ADF). Jusqu’au satisfecit affiché par le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) et vice-président de l'AMF, Philippe Laurent : « Les employeurs territoriaux sont favorables à la revalorisation des salaires des agents », a-t-il assuré sur twitter.

« Les mesures salariales dans la fonction publique[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Face aux externalités négatives d’Airbnb, Deliveroo, Gorillas, Uber et autre Waze sur le tissu urbain et aux menaces que ces plateformes font peser à plus long-terme, des élus locaux sonnent le tocsin. Du département de...

29/11/2022 | SocialEmploi
En Touraine, une transition énergétique citoyenne

En Touraine, une transition énergétique citoyenne

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Plus d'articles