Abonné

« Les députés ont un déficit de notoriété et l’Assemblée nationale reste une arène invisible »

« Les députés ont un déficit de notoriété et l’Assemblée nationale reste une arène invisible »

© R. Ying et T. Morlier-Wikimédia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Une élection en cache beaucoup d’autres… Après le second tour de la présidentielle, les 577 membres du Palais-Bourbon n'ont d’yeux que pour les législatives. Et ce à l’issue d’une mandature où les députés ont été régulièrement dépeints comme « hors-sol », déconnectés des préoccupations locales… A raison ? Maître de conférences en sciences politiques à l'université Gustave-Eiffel, le politologue Laurent Godmer décrypte les ressorts de ce glissement et explore les opportunités à même de refaire du député un élu un tant soit peu «local ».

Qu’est-ce qui a fragilisé l’ancrage local des députés sur le quinquennat écoulé ?

La concomitance entre un évènement historique prévu, la fin du cumul possible entre mandat parlementaire et du mandat mayoral - un cumul très structurant autant sous la Ve République que sous les deux précédentes-, et une deuxième révolution, historique : la révolution macroniste, avec le plus fort taux de renouvellement, même plus fort qu’en 1958. Cela a déstabilisé les schémas classiques du bastion, du fief, qui voyait un député ou un sénateur avoir aussi un pied aussi dans la politique locale.

La plupart des députés de la mandature qui s’achève étaient nouveaux, et cela n’est pas uniquement le fait de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

C’est sous le prisme de l’écologie et des transports verts que les collectivités trouvent leur place au sein des 650 propositions présentées le 19 mai par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) emmenée par Jean-Luc...

ZAN : qu'en pensent les élus locaux?

ZAN : qu'en pensent les élus locaux?

La qualité des formations délivrées aux élus locaux bientôt revue à la hausse ?

La qualité des formations délivrées aux élus locaux bientôt revue à la hausse ?

Délits environnementaux : les régions les plus touchées et les délits les plus fréquents

Délits environnementaux : les régions les plus touchées et les délits les plus fréquents

Plus d'articles