Abonné

Les députés adoptent le projet de loi Climat et résilience

Aurélien Hélias
Les députés adoptent le projet de loi Climat et résilience

Assemblée Nationale

© Adobe / Danielle Bonardelle

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi Climat et résilience mardi 4 mai. Un texte défendu bec et ongles par la majorité, tandis que la gauche pointait du doigt le manque d'ambition et que la droite raillait une écologie "punitive". Le détail des explications de vote.

Après 207 heures de débats et 9 000 amendements examinés, les députés ont adopté en première lecture mardi 4 mai le projet de loi Climat et résilience par 332 voix pour et 77 contre. 145 députés se sont abstenus.

L’adoption du texte, qui doit mettre en musique les 149 propositions de la Convention citoyenne pour le climat, a été salué par le groupe majoritaire à l’Assemblée. « Bien plus qu’une énième loi environnementale, ce texte engage une transformation profonde de nos modes de production et de consommation pour bâtir, ensemble, une écologie du quotidien », a assuré  Christophe Castaner, président du groupe La République en marche, à l’issue du vote.

La majorité présidentielle met en avant des « avancées historiques pour faire rentrer l’écologie dans notre quotidien » telles que  la division par deux du rythme d’artificialisation des sols en interdisant la construction des surfaces commerciales de plus de 10[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Sécurité : les élus de France urbaine alimentent les candidats à la présidentielle

Sécurité : les élus de France urbaine alimentent les candidats à la présidentielle

L'association France urbaine a présenté jeudi 3 mars, au Creusot, ses 40 propositions en matière de sécurité. Au programme : les polices municipales, la lutte contre les radicalités violentes, le partenariat entre les élus locaux et...

Les Petites Villes rêvent d’un quinquennat de retrouvailles avec l’État

Les Petites Villes rêvent d’un quinquennat de retrouvailles avec l’État

Face à l’éloignement médical, la santé communautaire fait son chemin

Face à l’éloignement médical, la santé communautaire fait son chemin

L’État stratège appelé à la rescousse pour anticiper la ville moyenne de demain

L’État stratège appelé à la rescousse pour anticiper la ville moyenne de demain

Plus d'articles