Abonné

Les collectivités en quête d’une autonomie financière pérenne

Aurélien Hélias
Les collectivités en quête d’une autonomie financière pérenne

Tirelire, Economies, Finances

© Flickr-401(K)2013

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Garantir l’autonomie financière des collectivités apparaît comme « la clef de voûte » d’une nouvelle décentralisation. Après la crise des dotations, la suppression de la taxe d’habitation et les contractualisations « forcées », il y a urgence selon le Sénat.

«Ce n’est plus possible aujourd’hui de déshabiller Pierre pour habiller Paul et de sans cesse remplacer des bases stables par des ressources liées à la conjoncture ! », s’agaçait, début juillet, le président de la commission des lois de la Haute Assemblée, Philippe Bas. Coauteur d’un rapport contenant 50 propositions « Pour une nouvelle génération de la décentralisation », le sénateur LR de la Manche estime en effet que la suppression de la taxe d’habitation - décidée unilatéralement par l’Etat au début du quinquennat d’Emmanuel Macron -, avec comme conséquence un jeu de bonneteau incompréhensible pour les citoyens à base de transferts de « parts » d’impôts locaux et nationaux, résume la perte progressive de toute autonomie financière imposée aux collectivités territoriales.

L'urgence

Ainsi, associations d’élus, sénateurs et universitaires s’accordent tous sur l’urgence de « refonder » cette autonomie financière des collectivités mise à mal[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS