Abonné

Les centres municipaux de santé ont une carte à jouer

Aurélien Hélias
Les centres municipaux de santé ont une carte à jouer

centre de santé

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En pleine crise sanitaire, les centres gérés par les communes ont mobilisé leurs équipes pour accueillir des patients symptomatiques. Un recours de proximité utile face à l’affluence dans les hôpitaux et la fermeture de cabinets généralistes.

Ces dernières années, les centres municipaux de santé avaient surtout fait parler d’eux au travers de propositions électorales parfois abandonnées, de coupes budgétaires ou d’ultime recours performant mais coûteux face aux déserts médicaux. Alors que l’on compte plus de 170 centres gérés par des collectivités, surtout concentrés en Ile-de-France, le Covid-19 pourrait donner des idées à d’autres élus. De fait, des communes se sont appuyées sur ces structures pour offrir des consultations ambulatoires Covid-19 de proximité. « Cela a permis de désengorger les urgences et de réorienter certains appels du 15. C’est l’adaptabilité rapide de ces équipements pluri-professionnels et leur expertise locale qui a été essentielle », avance Hélène Colombani, médecin directrice de la santé de Nanterre. Ses équipes ont également travaillé avec l’hôpital pour les soins post-hospitalisation.

Réactivité

La pandémie a également mis en lumière les inégalités sociales et d’accès aux[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr